Gérard Serée

Peinture

« Pour moi, la peinture représente un investissement physique et mental. Dans l’acte de peindre, je me libère comme peut le faire un danseur, un boxeur, un musicien en des espaces virtuels transposés… »

La peinture est mon yoga. La couleur pour moi est un alphabet qui me transporte dans des harmonies gestuelles et chromatiques. J’y mets en avant, tout mon monde intérieur avec le maximum d’énergie imaginative! En passant par différentes phases, selon les périodes, du visage au corps, et souvent dans un langage formel plus abstrait, mais toujours en relation avec la danse que j’assimile à l’écriture quelle que soit la discipline.

L’écriture, la calligraphie arabe et chinoise, leurs signes, la trace, l’enfoncement, le grattage, l’incision ou la pressions des outils et des parties de mon corps sur les supports choisis. La toile pour les tableaux et,
pour la gravure, une plaque de cuivre, de zinc, de bois puis, le papier, le carton où la pression des doigts, du corps, s’impriment sur la masse des volumes en terre.

Car exister en tant que peintre, c’est travailler sur le corps et avec celui-ci pour en révéler, projetés, dans les mouvements et avec les moyens appropriés de la représentation picturale, l’être et ses mystères.

Comme ce qui agite, dans la folie, l’énergumène en l’homme.

– Gérard Serée

 

« Dans l’acte de peindre, je me libère comme peut le faire un danseur, un boxeur, un musicien en des espaces virtuels transposés… »

Gérard Serée

Atelier de Gérard Serée

Nice, France